Un parcours de spectateur en stage BAFA

Pendant le festival de théâtre de rue d’Aurillac, les Ceméa mettent en place une formation d’accompagnement culturel.

Alors que le festival d'Aurillac bat son plein, une formation Bafa3 « Accompagnement culturel » est organisée en parallèle de l'événement. Il s'agit pour l'équipe d'encadrement d'allier les objets spécifiques et communs à cette formation d'animateurs volontaires et ceux liés à l'environnement si particulier d'un festival. Les Ceméa inscrivent leur action dans un lien étroit avec le milieu, lequel peut être naturel, mais aussi culturel. Les formations Bafa en lien avec un festival, quel qu’il soit, répondent à ce premier enjeu : faire prendre conscience aux stagiaires des multiples ressources de leur territoire d’action, et faire découvrir les formes d’exploration diverses auxquelles ils ou elles peuvent recourir.

Dans la formation il y a deux phases.

La phase de d ...

vous désirez accéder à l’intégralité de cet article :

Abonnez-vous ou identifiez-vous