Les Grand·e·s Pédagogues >>> Adolphe Ferrière

Pédagogue suisse, un des fondateurs du mouvement de l’éducation nouvelle. Adolphe Ferrière a rédigé les « Trente points qui font une école nouvelle »
Média secondaire

Reconnaissance des écoles nouvelles

Adolphe Ferrière (1879 - 1960) est un pédagogue suisse, un des fondateurs du mouvement de l’éducation nouvelle. Adolphe Ferrière a rédigé les « Trente points qui font une école nouvelle » dans lesquels se reconnaissent les écoles nouvelles et qui les relient entre elles.

L’homme qui aurait tant voulu être éducateur

Il n’est pas douteux que, si sa "dureté d’ouïe" ne l’avait pas tenu à l’écart, la première entreprise de Ferrière eût été de réaliser le projet d’école nouvelle dont il publie la brochure-programme en 1909.

Gerber (1982) a fait le point sur l’émergence de cette "vocation" éducative. La lecture du Journal reconstitué et de la correspondance de jeunesse de Ferrière avec ses parents, la meilleure connaissance du milieu familial et social permettent de confirmer trois données : Ferrière a prolongé adulte une activité précoce de "meneur" ; il présente le profil "individualiste" typique du novateur pédagogique ; il a vécu sa jeunesse dans une famille de la haute bourgeoisie philanthropique de Genève, dont les Écoles nouvelles étaient comme un horizon "naturel".

Par Daniel Hameline

Le texte suivant est tiré de Perspectives : revue trimestrielle d’éducation comparée (Paris, UNESCO : Bureau international d’éducation), vol. XXIII, n° 1-2, mars-juin 1993, p. 379-406.

 


Adolphe Ferrière, le pèlerin brisé de l’école active in CAMPUS N°133, Juin 2018, le magazine scientifique de l'université de Genève.