La course au tableau

Les équipes composées d’un nombre identique de joueurs doivent construire chacune une phrase en français correct, le plus rapidement possible et sans aucune concertation verbale
Média secondaire

Au sein de chaque équipe, les joueurs interviennent tous, les uns après les autres selon l’ordre qu’ils ont choisi. Les phrases que doivent construire chaque équipe comprennent un nombre identique de mots décidé à l’avance qui doit être un multiple du nombre de joueurs de chaque équipe (par exemple, si on a 4 joueurs par équipe, les phrases doivent être de 4, 8, 12 mots). Il y a aucune concertation verbale entre les joueurs.

Cemea
Le jeu commence

Au sein de chaque équipe, tous les joueurs choisissent l’ordre de leur intervention (n°1, n°2, etc.). Ils se placent, avec leur crayon-marqueur, à quelques mètres du tableau sur lequel ils vont rédiger leur phrase mot à mot. Le meneur annonce le nombre total de mots composant la phrase à écrire par chaque équipe, ce qui conditionne la longueur de la grille éventuellement utilisée. Il donne ensuite le signal de départ et chaque joueur n°1 s’élance pour écrire son mot sur le tableau de son équipe.

Le jeu se déroule

Quand le n°1 a écrit son mot, il revient le plus rapidement possible passer le relais en donnant le marqueur au n°2 de son équipe qui va, à son tour, écrire un autre mot sur le tableau et ainsi de suite jusqu’au dernier.

Le jeu s’achève

La partie s’arrête lorsque le nombre prédéfini de mots est atteint sur chacun des tableaux. Est gagnante l’équipe qui a rédigé le plus rapidement possible une phrase compréhensible.

Exemple de construction d’une phrase

On admet des équipes de quatre joueurs et des phrases de huit mots. Le joueur n°1 choisit le mot «voisins» et le place dans la quatrième case de la grille, le n°2 «chat» dans la 2e case, le n°3 «les» dans la 1ère, le n°4 «des» dans la 3e, le n°1 «souris» dans la 7e, le n°2 «les» dans la 6e, le n°3 «vertes» dans la 8e, enfin le n°4 «mangent» dans la 5e. Ce qui donne la phrase suivante : «Les chats des voisins mangent les souris vertes».

Remarques pédagogiques

On peut introduire quelques contraintes dans la construction des phrases, par exemple imposer l’emplacement des mots, avant ou après un mot déjà écrit.


La grille n’étant pas indispensable pour des joueurs un peu plus expérimentés, la phrase peut commencer par n’importe quel mot, ce qui offre davantage de libertés aux joueurs.


 

Le livret pédagogique Jeux d'intérieur

Les jeux sont des situations d’action et de communication d’une exceptionnelle richesse. Comment mieux connaître et mettre au service de l’enfant ces infinies ressources? Pour éprouver les jeux, il faut les jouer. Mais il faut aussi les penser. Que peuvent-ils offrir? À qui? Où et comment?

Lire