L'école et la rue; fabriques de délinquance

Cet ouvrage s’intéresse au rapport entre le collège et son environnement dans les quartiers populaires au travers de l’étude des conduites délinquantes des adolescents à la fois dans et autour de l’école, en France et au Brésil.
26,00 €
En stock: 17
Média secondaire

Si les adolescents scolarisés dans les établissements de quartiers populaires entrent au collège avec des dispositions vis-à-vis des normes scolaires et des normes juvéniles déjà partiellement structurées par leur milieu de vie, c’est très souvent à l’intérieur même des établissements scolaires que se développent, en interaction avec des processus proprement scolaires, des conduites déviantes et des pratiques délinquantes chez certains d’entre eux.

Cemea

L’étude s’appuie sur un important travail de terrain. En France, le chercheur a observé dans son propre quartier de la banlieue parisienne des adolescents, membres de plusieurs bandes locales, qu’il a suivis dans la rue et dans leur collège.

Au Brésil, il a travaillé avec un gang d’adolescent lié à un réseau de narcotrafiquants d’une importante favela de Rio de Janeiro. En se gardant de tout sensationnalisme et misérabilisme, l’auteur dépeint le quotidien de ces adolescents : une immersion qui bouleverse bien des clichés et révèle le poids de l’école dans la construction des réalités sociales qu’elle redoute. Docteur en sciences de l’éducation, chercheur à l’Observatoire international et à l’Observatoire europée de la violence scolaire, Benjamin Moignard enseigne en tant qu’ATER à l’Université de lille 3.

Il est également membre de l’équipe ERCEF de l’Université de Bordeaux 2. Benjamin Moignard a également participé au numéro 529 de la revue Vers l’Education Nouvelle publiée par les Ceméa à travers un article " France-Brésil : une approche internationale de la violence à l’école".