Une relation éducative singulière

Dans le cadre des programmes Erasmus +, mobilité des personnels, j’ai eu la chance de passer quatre jours à Karlsruhe en Allemagne dans une Kita. Deux journées dans la forêt et deux journées dans un bâtiment fonctionnel conçu pour accueillir des enfants de quinze mois à six ans.

La Kita (structure d’accueil pour jeunes enfants) Kirchfeldmaüse est de construction récente. Elle se situe en périphérie de la ville dans un quartier qui comprend des maisons individuelles, des petits bâtiments composés des appartements en location ; à cela s’ajoute un établissement pour personnes âgées et un supermarché. Une annexe de la Kita se situe dans la forêt (Wurzelkinder), matérialisée par une roulotte et des aménagements à base de palettes de récupération ou de bois. La possibilité est offerte d’inscrire un enfant à la Kita de la forêt pour six mois ou un an et ce, dans la limite d’une vingtaine d’enfants.

...

vous désirez accéder à l’intégralité de cet article :

Abonnez-vous ou identifiez-vous