Quatre ateliers ludiques pour comprendre les gestes barrières

Notre proposition d'accompagnement s’inscrit dans une démarche d’éducation nouvelle en explicitant le pourquoi des gestes barrières aux enfants à travers des supports d’activités ludiques.
Média secondaire

Vous trouverez dans cette fiche quatre propositions d'activité pour prendre en compte les protocoles de sécurité sans renier votre projet éducatif.

Des stagiaires en formation BPJEPS Animation culturelle avec les CEMEA du Grand Est ont travaillé sur la reprise d'activité sous protocole sanitaire. On trouvera dans cette fiche une de leurs productions mise en forme dans les standards de la profession avec la définition d'un plan d'action, objectifs et critères d'évaluation.


Le contexte actuel lié au Covid-19 transforme nos métiers d’animat·eur·rice·s : nous appréhendons la rencontre avec le public en post-confinement, nous déployons de l’énergie pour le respect des gestes “barrières” en repensant l’aménagement de l’espace et des liens existant entre nous. Comment proposer un accompagnement s’inscrivant dans une démarche d’éducation nouvelle dans ce contexte sanitaire ?

Nous proposons de nous appuyer sur certaines de nos valeurs éducatives : garder du lien entre les personnes, favoriser une dynamique de groupe,  proposer une écoute active, comprendre les gestes barrières de manière ludique tout en préservant la créativité. Nous nous sommes appuyés sur des pédagogies telles que celle de Maria Montessori (aider à faire seul, organisation, respect de l’ordre et de l’entretien, beauté et simplicité, respect du rythme de chacun), celle de Célestin Freinet (susciter la créativité, donner l’envie de faire), celle de Fernand Oury (la pédagogie institutionnelle où les enfants sont acteurs du vivre ensemble, les règles émergent et sont établies par le groupe).

L’importance ici est d’expliciter le pourquoi des gestes barrières aux enfants afin de veiller à ne pas les mettre en insécurité dans un contexte social où de nouvelles règles sont mises en place. Il faudra donc leur expliquer les nouvelles règles et pourquoi elles sont mises en place à travers des supports  d’activités ludiques que vous pourrez trouver ci-après.

Notre intention est de se donner de nouveaux moyens d’agir afin de garder du lien social, de continuer à valoriser l’individu dans un groupe : deux choses primordiales dans nos valeurs d’animat·eur·rice·s.

Public ciblé

Le public ciblé sont des enfants âgés de 6 à 11 ans, par groupe de 10 dans chaque atelier (3 ateliers)

Ses caractéristiques :

caractéristiques du public

Notre intention sera de répondre aux besoins :

  • Physiques par la danse.
  • Intellectuels sur tous les ateliers, plus particulièrement sur l’atelier « pourquoi ces gestes barrières ? » en demandant aux enfants de partager leur propre pensée.
  • Intellectuels dans le besoin de repères de temps lors de l’apprentissage des comptines qui donne un indicateur temporel pour le lavage des mains.
  • Affectifs et sociaux dans le fait de garder du lien malgré la distanciation physique et de rassurer le public et les impliquant de manière ludique.
Plan d’action

Les ateliers suivants peuvent se faire en une seule fois (2h15) ou se diviser en 3 activités distinctes.

Plan d'action

Objectifs et démarche d’évaluation

Objectifs et démarche d'évaluation

Moyen humain

1 ou 2 animat·eur·rice·s

Moyens matériels

Voir les fiches d’atelier.

Posture des animateurs.trices

Garder une attitude bienveillante envers la connaissance des gestes barrières.


Atelier « Pourquoi ces gestes barrières ? » (15 min)

Objectifs opérationnels
  • Comprendre les gestes barrières
  • Se situer dans son environnement
Moyens matériels
  • Affiche des gestes barrières (voir annexe 1)
  • 10 stylos
  • 60 bouts de papiers
  • Une boite
Schéma

Schéma atelier 1

Déroulement

① Demander aux enfants de se positionner sur les ronds jaune (respecte de la distanciation physique).

② Déposer l’affiche des gestes barrières au centre du cercle.

③ Demander aux enfants de décrire chaque geste barrière.

Consigne « je prends, je laisse » :

  • On respecte le temps de parole des autres (on s’écoute).
  • Pour prendre la parole en disant « je prends », puis pour laisser la parole je dis « je laisse ».

④ Leur demander s’ils savent pourquoi nous appliquons tous ces gestes (les consignes du « je prends, je laisse »).

⑤ Distribuer 6 bouts de papiers à chaque enfant : écrire une nouvelle proposition pour un geste barrière (préciser que les enfants ne sont pas obligés d’écrire sur tous les bouts de papiers).

⑥ Les enfants pourront les déposer dans une boîte en passant à l’atelier « les mains partout ! ».


Atelier « Les mains partout ! » (30 min)

Objectifs opérationnels
  • Observer ce que l’on touche / a touché
  • Être capable de se situer dans son environnement
Moyens matériels
  • Petits bacs à paillettes individuels
  • Petits bacs à eau savonneuse individuels
  • 6 chaises
  • 3 tables
  • 10 plots
  • Papier pour s’essuyer les mains
  • Poubelle avec un couvercle
Schéma

Shéma de l'atelier 2

Déroulement
  • Espace d'accueil et d’attente :

① Apprendre la comptine du lavage de mains avec la comptine des animaux “ savez-vous lavez les mains ? à la mode, à la mode…” + lavage de mains.

② Apprendre des comptines La souris verte, Un petit navire avec gestes, d’une courte durée (30 secondes minimum) ou carrément des musiques actuelles par exemple : collectif “ et demain ”  (Voir aussi en annexe 2 : Les comptines)

  • Parcours (les enfants passent dans un des parcours 1 par 1)

① L’animateur présente le parcours

② Tremper les mains dans le bac à paillettes : chacun à son bac et peut choisir une couleur de paillettes

③ Passage des enfants

④ Mettre ses mains dans le bac d’eau savonneuse pour que les enfants se rendent compte de l’effet du savon sur les microbes.

⑤ Refaire le parcours à l’envers (sans les obstacles) pour voir où se sont dispersé les microbes (paillettes) sans retoucher.

⑥ Désinfecter après que les enfants se sont aperçus de la propagation des microbes / paillettes : proposer aux plus grands de désinfecter leur passage avec une lingette (nouveau genre de rangement )

⑦ Lavage de mains avec la comptine

Evaluation
  • Chaque participant voit ce qu’ils ont touché (« contaminé »)
  • Indicateur de réussite : tous les enfants ont fait le parcours de façon à toucher les objets
  • Outils pour évaluer : les paillettes
  • Réalisation : retour individuel sur le parcours pour repérer les endroits du parcours où il y a les paillettes de la couleur qu’on avait choisi au départ

Atelier « Les mains en lien » (30 min)

Objectifs opérationnels
  • Donner un outil pour visualiser le parcours du savon

  • Apprendre les gestes pour un lavage des mains intégral

  • Créer une fresque collective

Moyens matériels
  • Gouache (exemple : rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet et rose)

  • Pousse-pousse rempli de gouache (des différentes couleurs)

  • 2 paires de gants par enfant

  • Un bac

  • Papier fresque

  • 1 Poubelle avec couvercle

Schéma
Schéma de l'atelier 3
Déroulement

① Chaque enfant s’équipe d’une paire de gants (respect de la distance physique matérialisée par le marquage au sol).

② Les enfants choisissent la couleur du pousse-pousse. Puis se sert en mettant une pression dans le creux de sa main. Puis il se déplace sur un rond jaune (ça peut être matérialisé d’une autre façon, exemple : empreinte de pieds, etc).

③ Montrer les gestes pour bien se laver les mains, tout en chantant une des comptines vues dans l’atelier précédent (exemple : une souris verte). Voir annexes 2 et 3

④ Une fois que les enfants ont pu constater que les gants son entièrement recouvert de peinture, ils se placent sur un rond de couleur chacun.

⑤ Chacun à leurs tours, ils laissent leurs 2 empreintes de mains. Une fois que c’est fait ils se lèvent et peuvent regarder toute la fresque, pour ensuite choisir où ils veulent laisser une 2eme empreinte en s’inspirant des affiches avec des formes d’animaux. Voir annexes 4. Ils auront à côté d’eux 2 pinceaux de taille différentes et une palette avec plusieurs couleurs de peinture. Si la peinture a séché ils peuvent en rajouter sur l’intérieur de leurs mains grâce au pousse-pousse (toujours disponible sur la table).

⑥ Accompagner les enfants pour enlever les gants, puis les mettre à la poubelle.

⑦ Accompagner les enfants pour se laver les mains, afin qu’il se dirigent dans le prochain atelier « danse ».

Evaluation

• Observation :

Est-ce que la peinture est bien étalée sur l’ensemble des 2 gants ?

Est-ce que l’enfant a pu placer ses empreintes et son animal sur la fresque ?


Atelier « Dansons les gestes pour tous ! » (45 min)

Objectifs opérationnels
  • Comprendre les gestes barrières
  • Créer une chanson/chorégraphie de manière collective
Moyens matériels
  • 10 stylos
  • Affiche x4
  • 1 tableau ou paperboard
  • Salle avec carrés de couleurs à 1m de distance
  • Musique
Schéma

Schéma de l'atelier 4

Déroulement
  • Étape 1 (15’) :

Nous veillerons à donner une paire de gants à chaque enfant pour éviter la contamination lors des échanges de tables. Le choix est fait de garder un support commun à l’intérieur du groupe. Bien sûr ceci est modifiable en fonction de vos moyens.

① 4 tables symbolisées par une couleur sur lesquelles sont posées une affiche avec comme titre un des gestes barrières (distanciation physique, lavage de mains, mouchoirs uniques, coudes pour tousser / éternuer). Explication des consignes suivantes

② Chaque enfant a un stylo et par groupe de 2 ou 3 autour d’une table écrit tous les mots, verbes, groupes de mots qu’il ou elle souhaite par rapport aux titres. (Exemple : lavage de mains = 30 secondes, ongles, frotter, chanter, ...)

③ Les enfants changent de table au signal des animateurs en suivant le sens des flèches de la couleur de leur table. (Exemple : j’étais à la table rouge, je suis les flèches rouges pour me rendre à la table verte et les enfants de la table verte suivent les flèches vertes pour se rendre à la table violette, … afin de former une boucle avec les 4 tables). Et on recommence à proposer des mots pour le titre suivant sur la même affiche que le groupe précédent.

  • Étape 2 (15’) :

① En gardant les mêmes groupes, les enfants reviennent à leur table initiale ou se mettent d’accord sur quel thème ils veulent travailler. Explication des consignes suivantes

②  À l’aide des mots écrits, le groupe doit trouver des phrases (ou rimes pour les plus grands) à faire (exemple : quand tu te laves les mains, frottes 30 secondes jusqu’au bout des ongles)

③ Lecture des phrases au groupe entier, suivant les envies du groupe on peut garder ou enlever une phrase (attention à la bienveillance !!), les animateurs peuvent écrire sur un tableau ou un paperboard les phrases gardées. L’atelier suivant peut se faire à l’extérieur avec 4m de distance balisée entre les participant·e·s (protocole sportif).

  • Étape 3 (15’) :

① Tous les enfants se positionnent sur les carrés de couleurs.

② Réfléchir aux gestes qui accompagnent les phrases choisies en étape 2 (peut être fait sur un fond de musique).

→ S’amuser avec cette chorégraphie.

→Passer à l’évaluation.

Evaluation
  • Critère : participation des enfants
  • Indicateurs de réussite : chaque enfant peut s’exprimer / donner son avis sur une phrase ou un geste.
  • Outil : observation de la participation / production de la chanson et chorégraphie

Atelier « je me souviens... »

Objectifs opérationnels
  • Comprendre les gestes barrières
  • Se situer dans son environnement
Moyens matériels
  • La fresque de l’atelier « Les mains en lien ! »
  • 10 paires de gants
  • 10 colles
  • 1 feutre noir
  • Boite à mots de l’atelier « Pourquoi ces gestes barrières ? »
Schéma

Schéma de l'atelier 5

Déroulement

① Demander aux enfants d’aller autour de la fresque et leur demander de repenser à un ou des gestes qu’ils ont fait durant les ateliers.

Consignes pour la prise de parole

  • On respecte le temps de parole des autres (on s’écoute).
  • Pour prendre la parole ou gestes mimer) « je prends, je laisse ».
  • Une prise de parole par enfant (s’il reste du temps il est possible de laisser 2 voire 3 prises de parole).

② Distribuer une paire de gants et une colle à chaque enfant, puis leur faire passer « la boîte à mots » : piocher 3 bouts de papier.

③ A tour de rôle chaque enfant va coller le bout de papier sur la fresque en le lisant à voix haute.

④ Finir avec la signature de chacun à l’aide d’un feutre noir poser à côté de la fresque


Annexe ① - Les gestes barrières

Annexe 1 - les gestes barrières

Annexe ② - Les comptines

une souris verte

Une souris verte

Une souris verte

Qui courait dans l'herbe.

je l'attrape par la queue,

Je la montre à ces messieurs.

Ces messieurs me disent :

Trempez la dans l'huile,

Trempez la dans l'eau,

Ça fera un escargot tout chaud.

Je la mets dans mon chapeau

Elle me dit qu'il fait trop chaud.

Je la mets dans mon tiroir

Elle me dit qu'il fait trop noir.

Je la mets dans ma culotte

Elle me fait trois petites crottes.

Viens te laver les mains avec ...

Annexe ③ - Se laver les mains

Bien se laver les mains

Annexe ④ - Empreintes d’animaux

Empreintes d'animaux