Information ou Infox, comment faites-vous la différence ? Testez et approfondissez vos connaissances

Lorsque nous nous informons sur internet, il n’est pas toujours facile de discerner ce qui relève d’une information, d’une rumeur, d’une désinformation, d’une parodie ou encore d’une « théorie du complot »
Média secondaire

Avec l’essor des réseaux sociaux, et plus particulièrement lors d’évènements telle que la pandémie du coronavirus, les infox ont trouvé un terreau fertile pour se propager massivement, surfant sur la peur, l’inquiétude, le besoin express des citoyens d’être informés.

Parmi les vraies informations se mêlent des « infox », volontairement fausses, erronées, ré-interprétées ou fabriquées de toutes pièces. Dans bien des cas, les auteurs diffusent un titre accrocheur et une image choc pour attirer notre attention et nous inciter à cliquer, loin de l’intention de nous informer…mais bien d’augmenter le nombre de visites sur leurs sites ou réseaux sociaux…et de faire le buzz !

Les « Infox » circulent rapidement dans des buts différents, l’envie de se faire une réputation sur le net, semer le doute entre opposants politiques, de  tromper le lecteur en orientant son opinion.

Avec le soutien du ministère de la Culture (Secrétariat général / Service de la coordination des politiques culturelles et de l’innovation).

Avec les ressources de : La Générale de production, Réseau Canopé, Arte Junior, The Conversation, l’INA, les Ceméa, Savoir&Devenir, Association LE BAL, Le Monde, AFP-Factuel…

Cemea

Proposition d’un mini parcours pour aller vers une gestion raisonnée des publications sur les réseaux sociaux


Dans le contexte du confinement sanitaire pendant lequel la pratique des écrans tend à exploser et que les fausses informations sont largement relayées par les réseaux sociaux, les Ceméa proposent donc un mini parcours en ligne pour continuer à découvrir, décrypter, questionner… et repérer les bonnes pratiques au quotidien du numérique,  pour s’informer, apprendre, communiquer, partager...

Essentiellement au travers de l’usage du smartphone et des réseaux sociaux numériques.

Ce parcours s’adresse aux jeunes de plus de 13 ans… jusqu’aux adultes.


I- Information ou Infox, comment faites-vous la différence ?

Lors du quiz en étape 2 de ce parcours, il vous sera demandé d’indiquer pour chaque sujet présenté,  s’il s’agit d’une information, d’une rumeur, une désinformation, une parodie ou encore d’une théorie complotiste.

Pour ne pas répondre au hasard et pour entrer dans une démarche d’analyse critique, appuyez-vous sur les définitions ci-dessous. Les différents éléments caractéristiques seront à identifier pour chacune des images et des vidéos proposées. Il s’agit d’aller bien au-delà de savoir si le sujet est vrai ou pas, de croire ou de ne pas croire…mais de repérer si les contenus que vous lisez (dans ce quiz…et sur le net) portent à votre connaissance tous les éléments pour comprendre le sujet, le pourquoi, le contexte… et vous donne les moyens d’agir pour vérifier par vous-même les informations et arguments cités (liens, sources des études, légendes, dates, etc). 

L’information

Une information doit avoir un intérêt pour le public. Elle doit être factuelle c’est-à-dire qu’elle doit s’appuyer sur des faits, des sources, vérifiables et concrètes.

Éléments caractéristiques:  

Le sujet s’appuie sur des faits réel et indique ses sources. Il nous apprend quelque chose de nouveau et concerne le grand public.

Nous pouvons identifier :

  • Qui s’exprime (l’auteur, son statut…)
  • Pour quel média  (visibilité de l’adresse ou le compte officiel du média, du journal…),
  • Les éléments d’identification des visuels ( la photo, la légende, le lieu de l’évènement…)
  • La date de publication et éventuellement la date de mise à jour de l’article.

La rumeur

Une rumeur est un phénomène de diffusion par tout moyen de communication formel ou informel d'une information dont la véracité est douteuse ou incertaine.  

Eléments caractéristiques:   

  • Il n’y a pas de source fixe (« Il parait que », « On m’a dit que »,…)
  • L’histoire, l’évènement, est annoncé comme vrai mais il n’y a pas de preuve concrète. Elle repose seulement des suppositions.
  • L’histoire peut être récente ou réactualisée mais la date ou la période souvent floue : «  La dernière fois », « Il n’y a pas longtemps »,…
  • La rumeur présente souvent une explication simplifiée, voire simpliste, et rassurante à un événement ou une situation inhabituelle.
  • Elle peut désigner un bouc émissaire, stigmatiser une population, désigner un coupable, évidement…sans preuve.
  • La rumeur relève du domaine des croyances.

La désinformation

La désinformation consiste à utiliser les médias pour transmettre des informations partiellement fausses dans le but de tromper, de cacher ou de déformer la réalité.

Eléments caractéristiques:

  • L’information est construite par des moyens détournés : Réutilisation d’articles de presse, de journaux Tv,…
  • Utilisation de faux documents, documents falsifiés,….
  • Vrai sujet de départ mais ré-interprétée, sources non citées, contexte détourné.

La théorie complotiste

C’est le fait de s’opposer à la version officielle d’un fait, d’un événement en croyant qu’il y a un complot et qu’on ne nous dit pas toute la vérité.

Eléments caractéristiques:   

  • Une théorie complotiste s'’oppose souvent à une déclaration officielles, à une autorité : «  l’état nous ment », «  On nous cache la vérité »,…
  • Elle peut argumenter son propos en s’appuyant sur raisons surnaturelles ou paranormales. « les extraterrestre nous gouvernent… ».
  • Elle peut aussi citer l’action d’une société sécrète dont l’existence n’est actuellement pas prouvée ou qui n’existe plus depuis très longtemps, ou encore une conspiration mondiale impliquant l’intégralité des membres d’une communauté religieuse ou nationale. «  Ils agissent dans l’ombre… ».
  • Repose sur des faits incohérents et invraisemblables. «  les éléments nous prouvent que…. »
  • Une théorie complotiste s’appuie souvent sur l’analyse de quantité de détails (d’une photo par exemple) pour ré-créer un nouveau récit.

La parodie

La parodie est une forme d'humour qui utilise des éléments caractéristiques d'une œuvre, d’un discours, d’une personne ou d'une institution pour s'en moquer.  Elle se construit entre autres sur l'inversion et l'exagération de ces caractéristiques appartenant au sujet parodié. Certains sites parodiques utilisent un ton décalé et souvent moqueur et utilisent sur le fond et sur la forme, les mêmes codes journalistiques que les vrais sites d’information.

Eléments caractéristiques:   

  • Imitation burlesque du sujet
  • Les articles sont faux et rédigés dans un ton humoristique.
  • Le sujet de départ peut être en lien avec l’actualité mais en le tournant en dérision (changement de la voix, du titre, montage pour sortir le sujet du contexte, etc.)

II- Testez vos connaissances

Dans ce quiz, indiquez pour chaque sujet présenté, s’il s’agit d’une information, d’une rumeur, une désinformation, une parodie ou encore d’une théorie complotiste.

Et vous, comment faites-vous la différence entre une information et une infox ?

En appui d’images et de vidéos rencontrées sur le net, ce quiz propose de vous exercer à distinguer une information d’une infox. Il s’adresse aux jeunes de plus de 13 ans… et aux adultes.

Vous devrez identifier, d’après-vous,  s’il s’agit d'une information, d’une rumeur, d’une désinformation, d’une parodie ou d’une théorie complotiste.

Entrez dans le Quiz

III- Approfondissez vos connaissances

Voici des liens pour prolonger quelques sujets proposés dans le quiz.

📄 Fumez, c’est bon pour votre santé (selon la pub). Analyse de Rue 89.

📄 Femmes voilées patientant devant la Caisse d'allocations familiales de Rosny-sous-Bois. Analyse de AFP Factuel.

📄 Un enfant hospitalisé à cause du Covid-19. Analyse de AFP Factuel

📺 En savoir plus sur la vidéo « la véritable identité des chats. Association LE BAL.

📺 Le sujet dans son contexte « La rumeur d’Abbeville. Site de l’INA.

📺 Le sujet dans son contexte « Covid-19 : la prévention dans les écoles françaises. Site France info.

📄 Et si le coronavirus provenait d’un laboratoire de Wuhan ?. Analyse de Les décodeurs (Le Monde).

📄 Faire du pop-corn avec les téléphones. Analyse du site lesceptique

📄 Fille tenant un koala dans les bras. Analyse de CheckNews (Libération)

📄 Le sujet dans son contexte « Un trou géant dans la capitale du Guatemala ».