Animer des coins permanents

Dans les accueils de jeunes enfants, aménager offre de véritables occasions d’éducation, de situations ludiques et d’habiletés. Tout est réfléchi puis enrichi à partir du regard porté sur les enfants évoluant à leur gré dans ces espaces à leur dimension

Dans la salle des 3-5 ans du centre de loisirs maternel, des coins permanents ont été installés au début de l’année. On y trouve des tapis, une étagère avec quelques livres, des coussins. Il y a aussi le coin dînette et poupées qui côtoie les jeux de construction et les petites voitures. Les espaces sont délimités par quelques petites étagères sur lesquelles sont posés des bacs à jouets. Dans le fonctionnement de ce petit centre de loisirs, les coins permanents sont des espaces de transition pouvant faciliter et favoriser l’accueil de l’enfant, son intégration dans le groupe.

...

Des alternatives proposées par des adultes

Ils sont également investis par l’enfant lors d’un moment d’attente principalement avant et après le repas, et en fin d’après-midi. Dans la journée, ils sont une alternative aux propositions d’activités faites par les adultes auxquelles l’enfant ne voudrait pas participer, une solution pour ne pas laisser les enfants « ne rien faire ». Les adultes quant à eux ont installé ces espaces en début de session mais n’y reviendront pas sauf pour ranger avant la fermeture du soir.

...

vous désirez accéder à l’intégralité de cet article :

Abonnez-vous ou identifiez-vous