Intégrations

Une directrice adjointe de CLSH en fauteuil roulant sur un premier stage pratique face à une double expérience d'intégration, la sienne et celle d'une enfant handicapée mentale

Pour mon premier stage pratique BAFD, j'ai été embauchée comme directrice-adjointe d'un CLSH primaire de 80 enfants pour le mois d'août. Je suis en fauteuil roulant, suite à une myopathie, totalement dépendante physiquement d'une tierce personne. À l'année, je forme des animateurs, je les sensibilise à l'accueil d'enfants et adolescents handicapés en centre de vacances et de loisirs.


Accueil d'une fillette handicapée mentale

Peu de temps après mon recrutement, le service municipal de l'enfance mit l'équipe de direction devant le fait accompli : nous accueillerions pour sa première expérience de vacances en milieu ordinaire, une fillette handicapée mentale âgée de sept ans. Ni l ...

Le discours de la maman

J'entrepris donc de contacter la mère de l'enfant. Cette dernière me communiqua quelques éléments qui ne se vérifièrent pas forcément par la suite :
– Elle présentait deux comportements différents. Elle n'était pas obéissante avec sa mère, mais elle l'était avec les autres, à condition que l'on hausse le ton ;
– elle ne parlait pas couramment mais demandait « pipi » ;
– elle s'isolait parfois, boudait ;
– elle n'écrivait pas, coloriait en débordant ;
– elle raisonnait peu ;
– elle mangeait salement, dans le désordre, ce qu'elle aime, sans respecter les règles.
– elle aimait le dessin, la musique, le mime, et elle passait constamment d'une activité à ...

vous désirez accéder à l’intégralité de cet article :

Abonnez-vous ou identifiez-vous