Des enfants violents Clinique de l’extrême en ITEP et narrativité

Un livre de Mélanie Georgelin est un véritable « plaidoyer pour l’enfance » dans lequel cette psychologue nous fait partager son travail avec des enfants dans le cadre d’un ITEP
Téléchargement
Média secondaire

 

 

Cemea

Des enfants violents

Clinique de l’extrême en ITEP et narrativité

Mélanie Georgelin

Editions : érès 2021

Ce véritable « plaidoyer pour l’enfance » s’appuie sur le travail que Mélanie Georgelin a réalisé, en tant que psychologue, avec des enfants dans le cadre d’un Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique. Des enfants de l’extrême, dont certains actes et comportements font horreur. A travers le récit de ces séances de psychothérapie, de ce qu’agissent et disent les enfants, mais aussi de ses propres impressions et réactions, nous sommes amenés à porter un regard plus global sur ces situations. Nous ne sommes ni dans le compassionnel, le terme « enfants violents » est assumé avec réalisme, ni dans une approche détachée.

Ce livre nous plonge dans un décryptage très technique et professionnel de ces psychothérapies, en lien avec la psychanalyse et le travail sur l’identité narrative de Paul Ricoeur, une approche passionnante qui analyse, donne des clés et fait des propositions thérapeutiques.

Mais, Mélanie Georgelin nous fait également partager sa prise en compte de ces enfants, au travers de leurs réalités, de leurs comportements et de leurs récits. Des enfants que nous apprenons à connaître au fil de ces rencontres thérapeutiques et de leur histoire, et auxquels, malgré leurs actes, on se prend à attacher de l’importance. Au cours de la lecture, j’ai régulièrement pensé à Fernand Deligny. Mélanie Georgelin l’évoque dans son ouvrage, mais beaucoup de citations de Graine de crapule pourraient s’incarner dans les situations racontées.

Des enfants violents est un livre terrible et attachant. Par le vecteur de ces séances de psychothérapie, il nous fait partager, avec recul, intelligence et humanisme, le parcours de ces enfants et les conséquences du pire. Ce livre interroge notre société et les dysfonctionnements de notre politique de protection de l’enfance, mais ouvre aussi des portes sur l’humanité.

Des livres

pour réfléchir sur l'éducation
Découvrir