Quad 9 newlook en Acéhem

Lorsque le type d’accueil rend possible une arrivée individualisée du public, il est des bonnes habitudes à interroger, à bousculer, à réinventer, par nécessité. Peut-être même au risque de les dénaturer mais en ouvrant des pistes qui sans nul doute donneront lieu à du débat.

Image par Raphaël Jeanneret de Pixabay

Le « quoi de neuf » classique, qui traditionnellement (c’est extra parfois, la tradition !) ouvre le temps où un groupe se retrouve, est souvent problématique à instituer dans l’exercice d’un accueil périscolaire ou même d’un accueil de loisirs où très souvent (et c’est là aussi une excellente chose) le public a la possibilité d’arriver dans une large fourchette h ...

vous désirez accéder à l’intégralité de cet article :

Abonnez-vous ou identifiez-vous