Média secondaire
Cemea

LES FABULEUX
FARFELUS
vont au travail


Texte et Illustrations : Sandra Poirot Cherif
Editions RUE DU MONDE 2018


Les chimères nous renvoient à la mythologie et aux surréalistes. Transformer l’ordre et l’agencement du réel pour créer des personnages étranges effrayants ou loufoques est une activité créatrice qui vient de loin et perdure. Mais c’est également un jeu, auquel les enfants s’amusent de génération en génération. Lorsque j’allais à l’école, il y avait un kiosque qui vendait des bonbons. Nous achetions des petits sachets de pralines colorées. Après les avoir mangées, nous découpions l’emballage. En repliant les bords, nous nous amusions à fabriquer des personnages extraordinaires. J’ai retrouvé ce plaisir de créer des chimères farfelues en parcourant cet album. Ses dessins colorés s’adaptent avec beaucoup d’efficacité à ce jeu afin de créer des situations visuelles très amusantes. Mais chaque morceau de personnage est également accompagné d’une partie de phrase. En les feuilletant, on fabrique de l’extraordinaire à partir des métiers ; des chimères écrites et dessinées, que l’on peut mettre en parallèle. Le livre incite les enfants à jouer avec les mots et une forme de poésie, dans laquelle les images et les phrases se détournent et se décalent pour apporter un autre regard dur les choses. Les fabuleux farfelus vont au travail est un album très réussi et ludique, qui incite les enfants à jouer avec les mots et les représentations de notre culture.

 

Une bibliothèque pour les tout petits

Accéder à d'autres albums
Découvrir